Eclairage pour le terrarium

L’éclairage du terrarium doit se faire à l’aide de néons spécifiques qui fournissent à
l’animal des UVb ( essentiels à la synthèse au niveau cutané, de la vitamine D3 chez les
espèces héliophiles telles que le Pogona). Ces néons ont de plus une durée de vie limitée à un
an : c’est-à-dire que même s’ils éclairent encore, ils ne produisent plus d’UVb en quantité
suffisante après un an d’utilisation.
Sans UVB, le Pogona est incapable de synthétiser la vitamine D3 et ne peut compter que sur
les apports alimentaires ; il est donc, dans ce cas, prédisposé à développer une ostéofibrose
nutritionnelle.
Une alternance jour/nuit doit être aussi respectée (  14heure pour le jour et 10 heure de nuit sont préférable! Une lampe UVB- chauffante peut etre neffaste pour le pogona, elle risque de l'aveugler). On doit aussi se renseigner sur l’endroit où se
trouve le terrarium. S’il est placé dans une salle de vie commune, après extinction des
lumières dans le terrarium, la salle peut être éclairée à condition de placer sur le terrarium un
drap afin de le maintenir dans l’obscurité. Sinon, on entraîne une perturbation de l’alternance
jour/nuit.
L’altération de la photo périodicité va entraîner un stress important pour l’animal et
l’ensemble des troubles qui en découle (notamment une anorexie grave.)

1 vote. Moyenne 3.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×